Carafer son vin ?

Pourquoi carafer son vin ?

Le carafage permet d’aérer le vin. De la même façon qu’il est aérer quand on le verse dans le verre mais de façon plus prononcée cette fois-ci avec une carafe. Le but est de bousculer un vin qui est jeune et de le faire réagir au contact de l’air. Ainsi, cela permettra de développer sa palette aromatique. Le vin est une boisson sensible. Il a donc besoin d’être parfaitement équilibré. Dans un premier temps par le vieillissement. Cependant aujourd’hui, de plus en plus de vin jeunes sont consommés. C’est pourquoi il est important d’effectuer un carafage.

Quel vin faut-il carafer ?

Ce procédé s’effectue avec des vins blanc de Bourgogne comme les bourgognes de la côte de Beaune, les vins de la vallée du Rhône ou encore des vins rouges plus jeunes et charpentés tels que les vins de la vallée du Rhône, du Languedoc ou les médocs de moins de 10 ans. En grande majorité, les vins à carafer sont les vins jeunes pour réveiller leurs arômes.

Comment carafer ?

Avant de débuter le carafage, vous pouvez induire la carafe de vin puis jeter celui-ci. Ensuite, il faut posséder une carafe à vin avec un fond bien évasé et plat. Laisser ensuite le vin s’aérer dans la carafe jusqu’a dégustation. Pour accélérer le processus, vous pouvez remuer légèrement la carafe.

Il est important de carafer des vins jeunes. Si votre vin est vieux il est préférable de le décanter. La décantation consiste à verser le vin  dans une carafe mais cette fois-ci beaucoup plus délicatement afin de laisser le dépot au fond de la bouteille.

 

0 Commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *