C’est la rentrée : winelovers, dix indispensables à glisser dans vos cartables !

Pendant les vacances d’été, vous vous êtes bien évadé, vous êtes reposé et tout bronzé… Bref, vous voilà fin prêt pour la rentrée (Eh oui, fallait bien que ça arrive un jour !) Pour vous aider à passer le cap et vous réhydrater de tous les efforts intellectuels à venir, on a déniché les « inDIXpensables » de la rentrée de l’épicurien amoureux de vin. On vous laisse choisir la bouteille à votre convenance, et piocher dans notre sélection d’idées pour égayer votre retour au bureau !

 

Un tire-bouchon

On sait bien que, dans vos jeunes (ou moins jeunes) années, vous avez ouvert ou tenté d’ouvrir avec plus ou moins de succès une bouteille de vin en en tapant le fond contre un mur. Un chouïa brutale et pas toujours hyper efficace, une telle méthode peut causer la mort de la bouteille, et collatéralement celle de vos vêtements. On a donc une bonne résolution de rentrée pour vous : mettre en action le tire-bouchon ! Du plus simple en T à manœuvrer à la force de vos biceps à celui à bras, à lames, sommelier ou même à piles pour les plus fainéants, ce ne sont pas les choix qui manquent !

 

Un anneau anti-gouttes

Si vous avez évité la tache à l’ouverture grâce à cet outil de génie qu’est le tire-bouchon, ce n’est pas pour laisser une malheureuse goutte de vin, surtout s’il est rouge et bien tannique, salir votre feuille ou votre clavier immaculé de la rentrée. Passez donc la bague au goulot de votre bouteille, et versez en toute sérénité. La coulure disgracieuse peut aussi être éloignée avec un drop-stop, cette feuille souple pliée dans le goulot pour concentrer le versement du liquide.

 

Des verres portatifs

La bouteille débouchée avec classe, il serait un peu embarrassant de devoir la boire au goulot (niveau élégance, on a quand même vu mieux !). Comme on pense à tout (absolument tout, on vous dit), on a trouvé quelques modèles de verres à vin portables à pied ici ou sans pied . Et le tout sans aucun risque de casse, puisqu’en plastique. Fantastique, isn’t it ?!

 

Quelques victuailles

Parce que le vin se marie volontiers avec quelques mets bien choisis et que les efforts intellectuels, ça brûle des calories et ouvre l’appétit, soyez prévoyant pour éviter le coup de pompe de 11 h. Inspirez-vous de votre maman qui glissait deux biscuits dans votre cartable, et munissez-vous d’un petit en-cas à votre convenance : saucisson, fromage ou même sucré, à chacun son accord préféré !

 

Un couteau-suisse

Parfois, à la rentrée, on n’a pas encore le cerveau tout à fait reconnecté. Du coup, on peut avoir oublié par inadvertance son tire-bouchon. Donc, juste au cas où, mieux vaut prévoir un couteau suisse (Mac Gyver ne dirait pas l’inverse !) En plus de pouvoir sauver la mise niveau ouverture de bouteille avec son tire-bouchon intégré, il permettra aussi de couper le saucisson, ou tout autre mets pour accompagner le vin. Malin !

 

Un rafraîchisseur

Ahhhhh, « l’été indien » que chantait Joe Dassin… La chaleur en automne, ça a du bon : maintenir votre bronzage, profiter des soirées en terrasse, prolonger l’impression des vacances… Mais ça met quand même un petit coup de chaud aux bouteilles. Qu’à cela ne tienne, car vous avez bien sûr gardé vos bonnes habitudes estivales et glissé dans votre cartable un rafraîchisseur, qu’il soit souple ou rigide, pour toujours profiter au mieux des arômes du vin.

 

Un coffret Info Saveurs

Comme à l’école, la rentrée, c’est aussi l’occasion d’apprendre. Le coffret Info Saveurs « NEZ Sens des arômes du vin » propose douze fioles reproduisant des arômes présents dans le vin. Alors, pour s’initier ou réviser, jouez avec votre mémoire olfactive ! À retrouver sur www.infosaveurs.com aux côtés d’autres animations et jeux ludiques pour apprendre le vin en s’amusant.

 

Un BIWINE

Si votre cartable n’est pas assez grand pour contenir la bouteille que vous avez sélectionnée avec tout votre amour, on a la solution qu’il vous faut. Son nom ? BIWINE, un porte-bouteille en liège et cuir naturellement isotherme pour des bouteilles de vin au format bordelais et bourguignon. Plus facile pour le transport, élégant et durable !

 

Une carte de France des vins et vignobles

À la rentrée, on revoit sa géographie (ben oui, c’est la rentrée quand même !) Quelles solutions pour réviser sans s’ennuyer ? « La Carte des Vins s’il-vous-plaît », une grande carte dépliante qui présente une région viticole française, son histoire, son terroir à l’aide d’infographies, d’anecdotes et de conseils en dégustation. Dans le même esprit, pour ceux qui ont plus la mémoire citadine, une ingénieuse carte figurant de façon très visuelle les régions et appellations viticoles françaises à la façon de rames de métro.

 

Un cahier pour noter ses coups de cœur

C’est LA découverte de votre rentrée, ce vin que vous ne connaissiez pas et qui a mis en joie vos papilles ! Bien sûr, vous pouvez prendre la bouteille en photo avec votre smartphone, mais rien de tel que le papier pour noter toutes ses impressions sur le vif (ce qui ne vous empêche pas d’agrémenter ensuite vos commentaires avec la photo prise avec votre smartphone). Que vous vous créiez un simple cahier façon écolier ou que vous fassiez l’acquisition d’un véritable carnet de dégustation, l’essentiel est de figer vos impressions sur le papier !

 

Et enfin… des copains !

Le dernier élément indispensable au succès de la dégustation de la rentrée, mais qui ne rentre pas dans le cartable, ce sont… des amis avec qui déguster une bonne bouteille. Car oui, le vin, c’est encore plus divin avec des copains !

 

0 Commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *