Le vin et les fêtes de Pâques

Pourquoi ne pas profiter du repas de Pâques pour découvrir ou re-découvrir des vins et de belles associations !

Ces quelques idées de plats et de vins qui leur correspondent le mieux font honneur à toutes nos régions viticoles…

LES ENTRÉES :

Un muscat d’Alsace ou un Collioure blanc accompagneront des asperges vertes. Alors qu’un Châteauneuf du Pape, un Mercurey, un Pomerol ou un Bergerac sublimeront une terrine de gibier. L’accord se fait difficilement avec les vinaigrettes et les légumes amers. Cela tue véritablement les vins de qualité. L’oeuf n’est pas facile à marier non plus mais on pourra déguster un Montrachet ou un Hermitage blanc si on réalise une brouillade de truffes. Il sera aussi possible de marier un cru du Beaujolais ou un Pinot Noir de la Côte de Beaune avec des oeufs en Meurette.


LES PLATS :

Un Chablis premier ou grand cru, un côte de Provence blanc ou encore un Bellet accompagneront parfaitement un bar grillé alors qu’un Sancerre rouge, un Saint-joseph, un Chénas ou un Chinon marieront très bien avec un lapin à la moutarde. Si on réalise un poulet à la crème et aux morilles, un vin jaune du Jura ou un Pinot Noir de la Côte de Beaune seront parfait. C’est avec une selle d’agneau qu’un Pomerol sera un vrai régal. Cependant, il sera aussi possible de l’associer avec un Saint-Emilion, un Hermitage en rouge ou un Côte rôtie.


LES FROMAGES :

Avec des fromages de chèvre et de brebis, vous pouvez à la fois déguster un vin blanc sec et fruité comme un Pouilly Fuissé ou un Vouvray sec. L’union du chèvre est aussi possible avec un vin blanc demi sec comme un Montlouis ou encore un vin rouge léger, peu tannique comme un Beaujolais, un Gamay de Touraine, un Bourgueil ou un Haute Côte de Nuits. Si vous optez pour un fromage comme le Morbier ou le Saint Nectaire, choisissez un Médoc, un Pauillac ou encore un Saint Emilion.


LES DESSERTS :

Quand on pense aux fêtes de Pâques on pense bien sûr au chocolat et cela n’est pas si facile de trouver un bon accord.

Pour un dessert à base de chocolat, il faudra éviter les vins secs qui apparaîtront comme trop mordants. Il est préférable de faire un accord ton sur ton avec un vin doux. Idéal avec un vin muté comme un Banuyls ou un Maury, le chocolat se marie aussi très bien avec un vin liquoreux comme un Sauternes ou un Bonnezeaux. Si vous aimez les vins rosés ne vous privez pas de l’expérience avec un Cabernet d’Anjou ou encore un vin du Bugey, le Cerdon, effervescent, fruité et rafraîchissant, à base de Gamay et de Poulsard.

Le Champagne fera bien sûr partie de la fête et pourquoi pas en apéritif pour mettre en éveil vos papilles !

0 Commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *