Vin et Cinéma… un duo qui crève l’écran !

On dit que l’amour passe par l’estomac. Rien n’est plus vrai, car même au cinéma les protagonistes passent leur temps à boire et à manger. Le vin y ponctue dialogues et pauses, est un liant et un marqueur d’émotions de scènes cultes chics,  festives ou comiques. Quand deux arts se mêlent, ça crée des étincelles…

Le vin de Bordeaux, la star du grand écran

Le vin de Bordeaux y occupe une place toute particulière et a souvent le beau rôle au cinéma, voire occupe la tête d’affiche. Les cinéastes et réalisateurs ont choisi ces vins de Bordeaux pour illustrer de belles rencontres, des moments d’amitié et de partage, le raffinement et la distinction, des instants d’éternité…

Top 3 des « vinciné » bordelais de renoms, prestigieux et incontournables.

 

1. Le Château Angélus

Le Château Angélus©

Commençons par le Château Angélus, Premier Grand Cru classé, le fameux vin à la célèbre cloche : le Carillon, assemblage de cabernet franc, cabernet sauvignon et de merlot, né sur le terroir de Saint Emilion. Le vignoble profite d’une belle mosaïque de sols calcaires, argileux, sableux et de graves. Étendues sur 75 km² en pente douce, les vignes bénéficient d’une température moyenne de presque 13 degrés, grâce à un microclimat océanique.

La renommée du château s’étend grandement dans le domaine artistique :  le cinéma, les arts plastiques ainsi que la musique. Présent dans plus de 30 films français et internationaux, tels les James Bond avec Casino Royale (2006) et Spectre (20015),  La Môme d’Olivier Dahan (2007), Dialogue avec mon jardinier de Jean Becker (2007), L’Immortel de Richard Berry avec Reno (2010)… ayant collaboré avec le grand illustrateur et affichiste de cinéma Floc’h ou encore révélant son identité entre les mains de la musique jazz du pianiste Yaron Herman… le Château Angélus une perle des vins, et une star de cinéma.

 

2. Le Château Malartic-Lagravière

Le Château Malartic-Lagravière©

Le Château Malartic-Lagravière est situé sur un terroir viticole bordelais très ancien. Depuis plusieurs siècles, le domaine s’étend sur les sols de graves de Léognan, sur 73 ha. Le Château Malartic-Lagravière est reconnu pour être classé Grand Cru de Bordeaux pour ses vins rouges et blancs. C’est en 2020 qu’il a connu sa première collaboration avec le cinéma hollywoodien : la bouteille est apparue entre les mains de grands noms de la scène, comme Charlize Theron lors de l’événement «American Cinematheque Award Tribute». Très récemment, le domaine bordelais a été choisi pour collaborer avec Disney et 20th Century Studios pour le film Mort sur le Nil de Kenneth Branagh, thriller sur une luxueuse croisière (sortie février 2022), où il est largement mis en avant.

 

3. Le Château Lafite-Rothschild

Le Château Lafite-Rothschild©

Avec un vignoble de 178 ha, le Château Lafite-Rothschild, situé dans la commune de Pauillac, produit des vins de l’appellation du même nom et est l’un des vins les plus prestigieux et célèbre du monde. Sa particularité est son chai circulaire, initié en 1987 par l’architecte Ricardo Bofill. De forme octogonale, il possède 16 colonnes soutenant une voûte en son centre et contient près de 2200 barriques. Ses vins se font acteurs de cinéma également, comme dans le film devenu un grand classique de la comédie française, Le Dîner de Con de Francis Veber (1998), avec son florilège de scènes cultes hilarantes entre Jacques Villeret et Thierry Lhermitte, dont l’une avec un Cru Classé Château Lafite-Rothschild 1978.

 

Des scènes cultes autour du vin

En France, on pense notamment à L’Aile ou la Cuisse avec Louis de Funès (1976) où une scène est consacrée à la dégustation d’un vin rouge du Château de Léoville Las Cases : le célèbre directeur des Guides Duchemin (joué par Louis de Funès) est mis au défi de reconnaître un grand vin. N’y parvenant pas, son père, souffrant pourtant d’agueusie (perte de goût), lui vient en aide et en déduit à la seule inspection visuelle du verre de vin : c’est un Julien, Château Léoville Las Cases !

Le vin français a bien sûr de tout temps traversé les frontières. Le plus célèbre de tous les espions britanniques, James Bond, grand adepte de cocktails, vins et champagne, et dont il est indissociableC’est dans une scène du film Casino Royale (2006) que l’on découvre le Saint-Émilion Grand Cru Rouge du Château Angélus et l’histoire d’amour entre l’espion et le champagne Bollinger dure depuis plus de 40 ans !

Champagne Bollinger©

N.b. : La loi Evin de 1991 réglemente la publicité et le marketing liés à la consommation d’alcool et de tabac, interdisant les transactions financières du monde du cinéma avec les producteurs de vin. Il faut voir cela comme un échange de bons procédés, soit une affinité particulière entre le producteur et le vigneron, offrant la possibilité d’afficher la marque de la bouteille de vin sur le grand écran.

 

Le mariage entre vin et 7e art, au Festival international du film en Médoc

Quand l’art fictif rencontre son homonyme effectif. Pour la 7e édition du Festival international du film en Médoc, la ville de Pauillac célèbre, du 12 au 17 juillet 2022, « Les Vendanges du 7ème Art ». Son cinéma l’Éden accueille le grand public pour une vingtaine de films entre avant-premières. Ces derniers concourent dans deux catégories : « compétition internationale » ou « jeune public ». Vous irez à la rencontre des propriétaires de domaines viticoles, grâce à des expositions et des séances de dégustations, pour échanger, partager… pour le plaisir des yeux et des papilles.

C’est l’occasion idéale de faire de belles rencontres du cinéma et de la littérature . Il y aura également des séances cinématographiques gratuites et projetées en plein-air. Cette année, les invités d’honneur connus pour l’instant seront l’acteur et réalisateur Franck Dubosc et Zabou Breitman pour son film les Hirondelles de Kabour.

Pour en savoir plus sur l’événement, rendez-vous sur la page Facebook.

Festival Les Vendanges du 7ème Art©

12 quai Antoine Ferchaud

33250 Pauillac

France

0 Commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.