Le Pays Nantais

Commençons notre périple ligérien d’ouest en est avec le vignoble du Pays Nantais.

Ce vignoble, avec ses 16 000 ha, s’étend de l’océan Atlantique à l’est de Nantes. Situé à la croisée de la Vendée, de la Loire et de l’océan, le climat ensoleillé et océanique favorisé par les sols composés de roches éruptives offre une diversité unique de vins.

 

Un vignoble chargé d’Histoire …

Le vignoble du Pays Nantais est l’un des plus anciens de la région. En effet, la culture du vin commença il y a deux mille ans avec l’arrivée des légions romaines.

C’est au VIe siècle que Saint Martin de Vertou, accompagné de l’évêque de Poitiers Venance Fortunat, décida de développer la culture de la vigne et de l’unique cépage cultivé à cette époque en Pays Nantais, le cabernet franc.

À partir du XIIIe siècle, des cépages rouges venus de Bourgogne commencèrent à être cultivés et le melon de Bourgogne fut introduit massivement à partir du XVIIIe siècle suite à la destruction du vignoble dû à un hiver des plus rudes.

À la même époque le développement croissant du commerce, favorisé par la situation géographique du vignoble, permit le développement de la culture du muscadet qui s’exportait massivement en Hollande.

Pour finir, c’est au XXe siècle que le Pays Nantais a vu l’introduction d’un autre cépage : le gamay des Coteaux d’Ancenis. Ce dernier siècle du millénaire a vu naître la création de l’AOC « Muscadet Sèvre et Maine » et « Muscadet Coteaux de la Loire ».

Les différentes appellations

Le Pays Nantais est connu principalement pour ses Muscadet, mais cette région est également dotée d’autres AOC ou AOVDSQ (Appellation d’Origine Vin Délimité de Qualité Supérieur) tels que le gros-plant-du-pays-nantais, né au début du XXe siècle et cultivé en plus petite quantité que les muscadets (42 300 hl par an). Il se compose d’un cépage unique « la Folle Blanche ». Petite astuce : Il sera délicieux pour accompagner vos poissons et crustacés !

Il y a également les vins du Côteaux-d’Ancenis, vins où toutes les couleurs sont cultivées avec différents cépages : malvoisie pour les vins blancs, gamay noir à jus blanc pour les rouges et rosés. Anecdote : seulement 40 producteurs cultivent ces vins pour une production d’environ 7 700 hl par an ! Petite astuce : Il sera parfait pour déguster vos viandes blanches et grillades !

Petite pause œnotouristique

118 des 800 km de routes des vins sont dans ce territoire nantais. De nombreux domaines et caves n’attendent plus que vous ! N’hésitez donc plus, venez sans attendre profiter de ce cadre historique à couper le souffle pour explorer, découvrir et déguster !

Retrouvez nos prestations œnotouristiques et réservez en ligne ici !

0 Commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *