L’Alsace aux 51 secrets

Ah l’Alsace ! Région bien connue pour ses cigognes et ses spécialités gastronomiques, aux noms que seuls ses habitants savent prononcer, est également très appréciée pour ses vins. Partons donc à la rencontre de cette région où tradition et innovation se confondent.

Quelques données pour enrichir nos connaissances

Située à l’est de la France, la région viticole alsacienne s’étend sur 120 km et s’allonge donc sur 2 départements : Le Bas-Rhin et le Haut-Rhin. Avec ses 15 527 hectares de vignes plantées, le compteur affiche plus de 150 millions de bouteilles produites par an.

La région nous offre différents types de vins : 65 % de vins blancs, 25 % de crémant d’Alsace et pour finir 10 % de vins rouges.

13 cépages sont cultivés dans la région dont voici les 7 principaux : le pinot gris, le muscat, le gewurztraminer, le pinot blanc, le sylvaner, le riesling, et enfin, le pinot noir qui est le seul cépage rouge cultivé en Alsace.

Particularité alsacienne : Les vins, à l’exception du Muscat d’Alsace qui peut être issu d’un assemblage, sont des vins de mono-cépage. Leurs noms proviennent donc des cépages avec lesquels ils ont été produits !

Le saviez-vous ?

La richesse et la diversité du sol sont dues à l’effondrement du massif vosgien datant de plusieurs millions d’années ! De plus, le vignoble, situé entre ce massif et le Rhin, a un climat de type semi-continental : c’est-à-dire qu’il profite d’un bon ensoleillement et de peu de précipitations, favorable à la sélection de grains nobles pour la production de vins liquoreux.

Chaussons  ‘‘nos bottes de 51 lieux’’

Pour comprendre, il faut tout d’abord savoir qu’il y a trois types d’Appellations d’Origine Contrôlée : l’appellation Alsace ou Vin d’Alsace, l’appellation Crémant d’Alsace et pour finir l’appellation Alsace Grand Cru.

Cette dernière, créée en 1975, compte à ce jour 51 terroirs répartis sur 47 communes différentes. Ces parcelles sont sélectionnées pour leur diversité géologique et elles sont particulièrement adaptées à la culture des cépages riesling, gewurztraminer et pinot gris.

Entre Bas-Rhin et Haut-Rhin, notre cœur balance…

Comme nous le disions tout à l’heure, le vignoble d’Alsace est composé de deux sous-régions :

Le Bas-Rhin, qui s’étend de Strasbourg à Séléstat, et qui recense 14 Grands crus d’Alsace avec comme cépage principal le riesling, et le Haut-Rhin, où nous retrouvons pas moins de 37 Grands Crus d’Alsace.

 

Vous souhaitez partir à la découverte du Bas-Rhin, c’est ici que cela se passe !

À l’inverse, vous préférez les vignobles du Haut-Rhin, situés aux abords du Parc Naturel Régional des Ballons des Vosges ? Nous vous conseillons de venir par ici !

Hydratez votre soif de connaissances avec une visite œnotouristique alsacienne sans précédent !

Que ce soit à vélo, en voiture ou en van, retrouvez nos adhérents situés tout au long d’une des plus anciennes routes des vins de France. Situés principalement dans la région viticole de Colmar ou près de la route des vins d’Alsace du Sud, c’est avec plaisir qu’ils vous accueilleront afin de vous faire découvrir tous les secrets de leurs vins.

0 Commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *