Paz Espejo a réveillé la « belle endormie »

Château Lanessan

Bordeaux

Château Lanessan, l’atypique du Médoc

Vins Rouges
Vins Rouges

Voilà un domaine original à bien des égards. Le château Lanessan, situé à Cussac Fort-Médoc (Gironde), a déjà la particularité d’appartenir à une seule et même famille depuis 1793. Depuis huit générations, la famille Bouteiller exploite ce vignoble de 80 ha d’un seul tenant, fait plutôt rare dans la région, entouré par une forêt de 145 ha. « Cela permet d’abriter et d’isoler le vignoble », souligne Paz Espejo, œnologue à qui la dynastie Bouteiller a confié la direction du Château en 2009 pour lui « insuffler un nouvel élan ».

Situé sur une croupe de graves en rive gauche, limitrophe de l’appellation Saint-Julien, le domaine composé de plusieurs châteaux du XIXe siècle produit exclusivement du vin rouge, élaboré à partir de cabernet-sauvignon (majoritaire), de merlot, petit verdot et cabernet-franc.
Depuis 2011, sous la houlette de Paz Espejo, le domaine s’est engagé dans une démarche environnementale (limitation des intrants, enherbement…) afin « d’améliorer la qualité des vins et péréniser le terroir ».

Lanessan produit chaque année entre 400 et 430 000 cols avec quatre vins, vendus pour 70 % à l’étranger et disponibles en France chez les cavistes et en grande distribution : Château Sainte-Gemme (9 €) et Château Lachesnaye, propriétés voisines acquises au XXe siècle par la famille Bouteiller. Les Calèches de Lanessan (12 €), second vin nommé en l’honneur de la collection de véhicules Belle époque du musée du cheval situé au cœur du domaine. Et bien sûr le Château Lanessan (20 €), fleuron du groupe, un Haut Médoc bien coté qui ne fait pourtant pas partie du classement officiel des vins de Bordeaux de 1855.
À cette époque, l’aïeul de la famille Bouteiller n’avait pas vu l’intérêt de présenter des échantillons pour ce classement au motif que ses vins se vendaient bien.

« Nous n’avons jamais été classé mais nous sommes au niveau d’un cru bourgeois, entre un 4e et 5e cru classé », corrige Paz Espejo. Cette absence n’a pas empêché Lanessan de prospérer.
Le château fait notamment partie des pionniers locaux de l’œnotourisme en ouvrant son domaine aux visiteurs dès les années 1950. Aujourd’hui, on peut visiter le chai, le musée du cheval, apprendre à faire des assemblages, déguster des accords vins-chocolat et dormir dans le nouveau gîte. Et repartir avec quelques bouteilles…

Dégustation
Dégustation
Mets et Vins
Mets et Vins
Visite
Visite
Visite & dégustation
Visite & dégustation
Aire de pique nique
Aire de pique nique
Hôtel sur place
Hôtel sur place
Agriculture Raisonnée
Agriculture Raisonnée
INFORMATIONS SUR LE DOMAINE
Château Lanessan
33460
Cussac-Fort-Médoc
Langues parlées :  
fr
gb
es

Du lundi au vendredi, de 10 à 18 h.

Portrait

Paz Espejo a réveillé la « belle endormie »

Paz Espejo a réveillé la « belle endormie »

On dit souvent de Paz Espejo qu’elle a réveillé le château de Lanessan. « C’est vrai, le domaine s’était endormi. Et il avait perdu le contact avec les consommateurs », raconte l’œnologue. Lorsqu’elle est engagée en 2009 par la famille Bouteiller, c’est avec la volonté de faire « des vins plus précis, gourmands, murs et complexes ».
« Je voulais un produit plus abouti, qui me plaise et surtout qui plaise au consommateur ». Son premier millésime est une réussite, saluée par la presse. Tout comme les suivants.

Rien ne la prédestinait pourtant à diriger un château du Bordelais. Née en Espagne d’un père journaliste et d’une mère dans la communication, Paz Espejo a découvert par hasard le métier d’œnologue à la télévision. Après une formation de biologiste, elle intègre la Faculté d’œnologie de Bordeaux. Elle part ensuite « faire du vin » en Espagne, en Italie, en Argentine, devient directrice technique pour des maisons de négoce bordelaises avant d’arriver à Lanessan : « Ce métier m’a tout de suite plu car il me permettait de voyager, de connaître d’autres cultures à travers le vin, d’être au contact de la nature et d’utiliser mes sens ».

 

Nos formules

Château Lanessan : musée du vin – visite en anglais

En plein cœur du Haut-Médoc, cette visite menée par notre guide vous permet de découvrir l’histoire du domaine géré par une famille propriétaire depuis 8 générations, en visitant ses anciennes écuries d’attelage, où une très rare collection de voitures hippomobiles familiales, une sellerie complète et des écuries avec mangeoires en marbre vous attendent. De plus, le vignoble en culture raisonnée, les cépages, l’élaboration du vin vous seront commentés en passant par notre jardin des cépages, le cuvier et les chais de vieillissement du domaine. Une dégustation de trois de nos vins sera accompagnée de pain et de fromages.

Prix de la formule : 15 € /personne

 

Dégustation
Dégustation
Mets et Vins
Mets et Vins
Visite
Visite
Visite & dégustation
Visite & dégustation

Château Lanessan : musée du vin – visite en français

En plein cœur du Haut-Médoc, cette visite menée par notre guide vous permet de découvrir l’histoire du domaine géré par une famille propriétaire depuis 8 générations, en visitant ses anciennes écuries d’attelage, où une très rare collection de voitures hippomobiles familiales, une sellerie complète et des écuries avec mangeoires en marbre vous attendent. De plus, le vignoble en culture raisonnée, les cépages, l’élaboration du vin vous seront commentés en passant par notre jardin des cépages, le cuvier et les chais de vieillissement du domaine. Une dégustation de trois de nos vins sera accompagnée de pain et de fromages.

Prix de la formule : 15 € /personne

 

Dégustation
Dégustation
Mets et Vins
Mets et Vins
Visite
Visite
Visite & dégustation
Visite & dégustation