Oenotourisme en Savoie, les vins, sites et recettes à découvrir cet hiver en station

La Savoie représente l’une des régions de France les plus convoitées en hiver. Entre activités sportives, détente aux stations thermales d’Evian, visites de domaines au pied des pistes et dégustation de plats typiques accompagnés de vins de Savoie… autant de possibilités qui font la joie des visiteurs et des oenotouristes avertis !

Une terre d’or blanc qui regorge d’expériences

 

La Savoie représente avant tout la quintessence du ski dans les Alpes. C’est ici qu’on trouve les deux plus grands domaines skiables au monde : les Trois Vallées (8 stations dont Courchevel, Méribel, Val Thorens) avec près de 600 km de pistes et Paradiski (Les Arcs, La Plagne) avec plus de 400 km de pistes. Skier dans les Alpes françaises c’est avoir le choix entre 20 Grands Domaines Skiables reliés, 85 stations de skis et près de 4600 km de pistes. La Savoie et la Haute-Savoie forment la destination Savoie-Mont-Blanc. Des préalpes aux hautes vallées, entre villages de charmes, routes des vins et domaines skiables… le territoire de jeu est vaste et jubilatoire.

La route des vins de Savoie, entre les Alpes et le Rhône, d’Evian à Chambéry, passant par le Pays de Seyssel, offre des excursions exceptionnelles dans une grande variété de paysages. En bordure des lacs ou aux pieds des montagnes, le dépaysement est total. Prenez un grand bol d’air frais aux abords du Lac du Bourget. En toutes saisons, il est possible d’effectuer des activités sportives sur le lac. Le label France Station Nautique, décerné à Aix-les-Bains Riviera des Alpes (dénomination touristique de l’ensemble des territoires qui bordent le lac du Bourget), permet au lac de proposer des offres nautiques variées : voile, aviron, canoë-kayak, rafting, plongée, ski nautique… Le lac est ouvert à la baignade et à la pêche. Pour ceux qui préfèrent garder les pieds sur la terre ferme,  le Parc naturel régional du Massif des Bauges , situé à 25 minutes du lac, permet de belles balades et des randonnées sur le belvédère du Revard ou la croix du Nivolet. Pour les marcheurs aguerris, le GR® 65 du chemin de Saint-Jacques de Compostelle donne une vue imprenable sur le Jura. De quoi se reconnecter avec la nature !

 

Votre chemin continue à Evian, connu pour ses stations thermales, dont la Source Cachat, construite en 1903, la plus célèbre source d’eau minérale d’Evian. La station est ouverte toute l’année aux visiteurs individuels et aux groupes. Pour un moment de détente, reposez-vous au Spa Les Thermes d’Evian® : sauna, hammam, piscine thermale, espace fitness… Autant d’activités bien-être pour tous les visiteurs qui souhaitent se ressourcer. 

 

Sur les hauteurs, explorez la Combe de Savoie. La particularité de ce lieu est marqué par les différentes forteresses bâties lors des guerres franco-savoyardes du XVIIème siècle, qui servaient de passage ou de blocage des armées. Les vignes parsemées aux alentours de la Combe de Savoie sont exploitées en appellation Abymes. Ce sont des vins blancs secs protégés par une AOC en France et une AOP au niveau européen.

 

Depuis 1952, la coopérative viticole du Vigneron Savoyard ou autrement appelée, le Caveau de Chautagne, situé près du Lac du Bourget, fête cette année ses 70 ans. L’établissement est constitué de 40 adhérents et est connu pour être le 2ème producteur des vins de Savoie, sur 4 crus des deux appellations Savoie et Roussette de Savoie. Dégustez sur place la Cuvée d’Exception, le vin Chautagne blanc, emblématique de la région, aux arômes de fleurs blanches. La coopérative propose un parcours : « L’éveil des sens » où vous pourrez participer à l’élaboration du vin et sa fabrication à toutes ses étapes.

Pour participer à une dégustation commentée d’hiver avec des crus savoyards réputés, rendez-vous au Château de Ripaille qui ouvre ses portes, du 8 février au 4 mars 2022, pour des dégustations de vins. Il suffit de réserver sa place à l’adresse visite@ripaille.fr ou par téléphone au 04 50 26 64 44.

 

Le Château de Ripaille

Des crus élégants au pied des stations savoyardes

Le saviez-vous ? Les vins blancs dominent le vignoble savoyard à 70%. Le vignoble est complété par des vins rouges et enfin des vins rosés et pétillants. Le cépage traditionnel le plus répandue en Savoie est le jacquère, un blanc tardif. Il permet la production de vins légers, rafraîchissants et possède des arômes de fleurs blanches. Il couvre 50% du vignoble. Le cépage la mondeuse noire est également l’un des vins les plus répandus en Savoie. La mondeuse donne des vins rouges, colorés et épicés, aux notes de fruits noirs et de poivre blanc. 

 

La viticulture en Savoie en quelques chiffres :

  • 600 viticulteurs participent à la production de 130 000 hl de vin chaque année, soit 50% sont des producteurs récoltants et 50% sont adhérents à une cave coopérative.
  • L’altitude des vignobles savoyards oscille entre 250 et 500 mètres d’altitude. Les vignes profitent de conditions idéales pour se développer.

 

Les vins d’André et Michel Quenard, au cœur des Alpes, Savoie Mont-Blanc, représentent l’incontournable gustatif. Le vin Chignin élaboré à partir du cépage typiquement savoyard du jacquère est un vin frais et fruité. Le domaine est tourné vers l’agriculture raisonnée depuis 2004. Aussi, la Maison Quenard produit une mondeuse, une roussette, un gamay et un bon pinot noir, dans le respect de l’écosystème.

Où les déguster ? Ces vins sont commercialisés dans des restaurants gastronomiques en Savoie, ou directement au domaine, à Chignin.

 

Le domaine Jean Perrier et fils est connu pour son vin Pure Blanc de Savoie Chardonnay 2018. Particulièrement équilibré et puissant, ses arômes de vanille lui confèrent toute sa légèreté. Il est idéal en apéritif. 

Où le déguster ? Au restaurant de l’hôtel 4 étoiles Macchi situé à Châtel au cœur des Portes du Soleil. Il est l’un des camps de base du domaine skiable des Portes du Soleil.​ 

 

La haute gourmandise des spécialités fromagères

 

 

Peut-on envisager un séjour à la montagne sans manger sa fondue savoyarde ?
Pour prolonger les vacances et la refaire chez soi, rien de plus simple ! Il vous faudra vous procurer des produits du terroir savoyard, pour reproduire la recette de la fondue dans toute son authenticité. 

 

Les secrets de fabrication de la fondue savoyarde pour 4 personnes :

  • 800 grammes de fromage savoyard comme le Beaufort, l’abondance ou encore le gruyère
  • ½ bouteille de vin blanc savoyard (privilégié le cépage Abymes)
  • 1 gousse d’ail, noix de muscade, une pincée de sel et de poivre

Sans oublier, une délicieuse baguette de pain fraîche !

 

Les étapes de préparation : 

  • Frotter les bords du caquelon avec la gousse d’ail
  • Ajouter le fromage et le vin blanc, à feu doux
  • Laisser mijoter et remuer le mélange jusqu’à obtenir un texture lisse et homogène
  • Ajouter la noix de muscade râpée, la pincée de sel et de poivre
  • Poser le caquelon sur le réchaud, puis déguster !

 

Pour ceux et celles qui souhaitent déguster les meilleurs produits du terroir savoyard, optez pour le plateau de fromages et de charcuteries accompagnés des bons nectars régionaux.  A commencer par le Beaufort, l’un des nombreux fromages savoyards de la famille des gruyères. Sa pâte onctueuse, fabriquée avec du lait cru, et sa croûte jaune laissent un goût fruité et fleuri sur les papilles ! Côté vins, optez pour un vin rouge à la mondeuse noire, comme le vin Arbin Mondeuse du Coteau d’Albert. Classé Haute Valeur Environnementale, le Domaine de l’Idylle produit ce fameux nectar à la robe violine. En bouche, il est épicé et doux à la fois. Ses arômes à fleurs et fruits rouges sont variés entre violette, framboise, mûre et myrtille.

 

En Savoie, tenez vous prêts à une avalanche de surprises et d’émotions fortes. Ne dit-on pas que la montagne vous gagne ? 

0 Commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.