Visite de cave de Savoie - Bugey

Visite de cave et Dégustation de vin
Oenotourisme.com a sélectionné pour vous toute une liste de domaines viticoles et de caves pour vous faire découvrir le vignoble de Savoie Bugey. Nos vignerons passionnés vous accueillent le week-end ou en semaine, pour des visites guidées de leurs vignobles, au cours desquelles vous pourrez déguster les meilleurs vins de la région. Pour une route des vins personnalisée lors d’une escapade œnotouristique, un week-end découverte des vins ou une simple visite dans la région !

Du chasselas léger, à boire dans sa prime jeunesse, à la mondeuse à la structure bien charpentée, la Savoie a de quoi surprendre les amateurs exigeants. Le vignoble se réparti en îlots viticoles situés à proximité du Lac Léman ou du Bourget. L’eau permet de tempérer les excès du climat local et de trouver des conditions qui permettent aux raisins de bien mûrir. L’appellation Chignin-Bergeron fait partie des fers de lance de la région (le bergeron est un cépage blanc que l’on retrouve dans la vallée du Rhône sous le nom de roussane).

Plus à l’ouest, le Bugey (département de l’Ain) est géologiquement apparenté au Jura. Les vignes s’épanouissent le plus souvent sur des sols calcaires. Un vignoble aujourd’hui constitué en trois appellations : Bugey, Roussette du Bugey (élaboré avec le cépage altesse qui est un cépage blanc) et Seyssel. Au sein de l’AOC Bugey, le cerdon est un vin effervescent rosé qui s’est fait un nom en dehors des frontières de la région.

Ajouter gratuitement mon domaine
affiner la recherche
Activités
Services
Modes de culture
Types de vin

Escapade œnotouristique en Savoie-Bugey

Entre les Alpes et le Rhône s’étendent deux territoires viticoles historiques mais confidentiels. Suivez la route des vins de Savoie pour déguster des vins produits à plusieurs centaines de mètres d’altitude, découvrir les paysages époustouflants du lac Léman aux indécentes couleurs de nature, et pourquoi par vous essayer à la via ferrata !

Plus à l’est la route des vins du Bugey, patrie de Brillat-Savarin, vous proposera un circuit sous le signe de la gastronomie et du bien-vivre, ponctué de ballades à vélos et de flâneries dans de charmants villages.

vigne-lac-léman

La route des vins de Savoie

La route des vins de Savoie vous mènera d’Evian à Chambéry en passant par Seyssel à la découverte des 3 AOC/AOP de Savoie : vins de Savoie, du Seyssel et de la Roussette de Savoie ; ainsi que de deux IGP : Comtés Rhodaniens et vins des Allobroges. Ce petit territoire viticole s’étend sur les contreforts du massif d’Alpes et près du lac Léman. Vous cheminerez entre les trois massifs des Bauges, Belledone et Lauzière. Les vignobles sont dispersés en petits îlots au cœur d’un paysage de montagne. La majeure partie de la production est faite de vins blancs et de cépages autochtones.

La région est aussi reconnue pour ses stations thermales et son bien-vivre. À Evian, ne manquez pas de visiter la source Cachat et sa buvette (où vous pourrez déguster l’eau minérale qui y coule en permanence) ainsi que la Villa Lumière à la somptueuse façade néo-classique qui est devenu l’Hôtel de Ville désormais. Votre parcours vous emmènera également à Abondance, pour la visite de la Maison du Fromage. Traite, affinage et dégustation, vous découvrirez tous les secrets de fabrication du fromage d’Abondance.

abondance-fromage

Au bord du lac Léman, à Thonon les Bains, profitez d’une escale au Château de Ripaille. Trois mille ans d’histoire et de culture de la vigne pour l’un des plus beaux sites de la région ! Le château est entouré de 22 hectares de vignes, principalement en chasselas. Les vins sont fruités, frais, avec des arômes d’amandes grillées et d’agrumes et ont remporté de nombreuses médailles au Salon de l’Agriculture.

La Roussette de Savoie est une appellation AOC produite à partir du cépage Altesse. Elle se décline en quatre crus seulement. Ce vin blanc de Savoie à la robe jaune pâle ou couleur paille se déguste jeune, idéalement avec des poissons. On observe un nez qui s’ouvre sur des notes de noisette, d’amande et de miel, puis sur des arômes gourmands de fruits secs ou de violette. Il est vif et persistant en bouche. La Roussette de Savoie s’accorde parfaitement avec la gastronomie locale, un soufflé au gruyère, une fondue savoyarde ou une raclette, ou simplement sur le pouce avec du Beaufort ou de l’Abondance.

La Maison Philippe Grisard, au sud de Chambéry, est un bon exemple du travail des vignerons en Savoie : son vignoble de 16 hectares est disséminé sur six communes au pied du massif des Bauges à flanc de collines. Il a à cœur de travailler principalement des cépages savoyards pour perpétuer la tradition viticole locale.

Jacquère, Mondeuse, Altesse, Persan et Roussanne n’ont pas de secrets pour lui. Philippe Grisard vous accueille sur rendez-vous avec passion et enthousiasme, pour une visite de cave authentique.

En direction de Seyssel, le Caveau de Chautagne propose un intéressant parcours sensoriel unique en Savoie, avec visite du vignoble et visite de la cave, suivies d’une dégustation commentée de crus sélectionnés de la cave.

Focus sur : l’histoire de la culture de la vigne
Malgré un terrain montagneux et un climat alpin difficile, les vignes sont présentes depuis le néolithique en Savoie. Des fouilles archéologiques ont permis de mettre en évidence des pépins de raisins fossilisés.

Les premiers témoignages de la présence de vins dans cette région remontent quant à eux à la conquête romaine : le vin des Allobroges est vanté par les historiens grecs.

Par la suite les celtes sélectionnèrent des cépages résistants aux conditions climatiques qui étaient élevés dans des tonneaux de sapin ou de mélèze.

A la période médiévale, les moines contribuent à faire survivre la viticulture grâce à la production de vin de messe. Petit à petit le vin gagna en qualité, d’un vin fort en alcool et âpre destiné à une consommation locale peu regardante (paysans et ouvriers), la production s’étend sur des côteaux plus ensoleillés, et vers les plaines. La qualité du vin s’en ressent très rapidement et augmente sensiblement. Durant le XIXème siècle, les vins de Savoie ont acquis leurs titres de noblesse.

La route des vins du Bugey

vignoble-de-savoie

De Seyssel à Bourg en Bresse, la route des vins du Bugey vous offre un circuit entre patrimoine médiéval et visite de caves, idéal pour profiter d’un week-end au printemps. Cette région partagée entre le bleu intense du ciel et le vert frais des montagnes regorge d’activités, tant sportives, culturelles que gastronomiques. Les plus sportifs pourront profiter de cette route des vins à vélo grâce à de très nombreuses pistes cyclables.

La région bénéficie de deux AOC/AOP : Bugey et Roussette du Bugey et de trois IGP : Comtés Rhodaniens, Coteaux de l’Ain et Isère. Les productions se répartissent entre vins blancs, vins rouges et vins rosés, et même du vin mousseux.

Seyssel marque la jonction entre le département de la Savoie et celui de l’Ain. En effet, ce village viticole est à califourchon sur les deux départements, il suffit de traverser le pont pour en changer !
Les vins de Seyssel sont anciens et le vignoble existe depuis l’époque gallo-romaine, ils ont par la suite bénéficié de l’appui des abbayes et des seigneurs de la région. Les vins blancs et effervescents sont produits à partir des cépages locaux d’Altesse et de Molette.
Le vin de Seyssel a une robe de couleur, or pâle, avec des notes de fruits à chair blanche, suivie de notes de tilleul et de violette. C’est un vin à la bouche vive mais dense, généreux avec une belle persistance aromatique. Il se marie avec des volailles ou des poissons en sauce.

Le cépage molette apporte plus de minéralité et de vivacité en bouche.

Plus à l’est, en direction de l’Abbaye d’Ambronay, le Domaine Lingot-Martin produit quatre cuvées de Bugey Cerdon (effervescent), le seul rosé d’appellation Méthode Ancestrale en France. C’est-à-dire qu’avant la phase de pressurage, les raisins macèrent quelques heures, afin d’obtenir une bonne extraction de la matière colorante des baies et d’augmenter le potentiel aromatique.
Le moût débutera sa fermentation alcoolique en cuve avec un contrôle pointu des températures. La prise de mousse se fait en bouteille durant 4 ou 5 mois grâce aux levures présentes dans le vin et au rehaussement léger des températures. Le vin est ensuite « transféré » : il est filtré et remit en bouteille sous condition isobarométrique pour ne pas perdre la pression naturelle (4 à 5 bars).
Le Bugey Cerdon se marie très bien avec des fromages, mais également avec la spécialité du village médiéval de Pérouges : la galette du Bugey. Une pâte levée, recouverte d’un mélange de sucre et de beurre, juste dorée au four, à déguster tiède. La galette idéale est fine et croustillante, un régal !

Au sud de Pérouges, s’étend l’appellation Bugey Montagnieu. Ce vin est produit exclusivement à partir du cépage de Mondeuse et ne peut être produit que sur trois communes : Montagnieu, Briord et Seillonnaz. Le cépage de Mondeuse est très vigoureux et plutôt tardif, il donne des vins denses et tanniques avec une bonne aptitude au vieillissement. Le Bugey rouge plus spécifiquement offre au nez des notes gourmandes de fruits rouges, de baies sauvages qui sont relevées par des arômes de cuir et de cacao, comme une introduction aux notes épicées et de réglisse en bouche. Il se plaît avec de la viande rouge, ou une tomme de Savoie.

Focus sur : l’Abbaye d’Ambronay
L’abbaye bénédictine d’Ambronay, fondée au temps de Charlemagne accueille désormais un centre culturel. Elle est réputée pour son festival de musique baroque qui a lieu à l’automne. Des visites insolites et ludiques sont proposées, notamment la visite musicale, où, au détour d’un couloir ou d’une salle vous pourront découvrir des instruments anciens.

Le blog des oenotouristes

Cet été je visite la France, destination la Loire à Vélo

#CetEtéjevisitelaFrance, destination la Loire à Vélo : grand air, liberté, vie de château et oenotourisme, pour des vacances pas comme les autres. Que diriez-vous de retrouver toute votre liberté, et…

Cet été je visite la France, destination bord de mer

Le #CetÉtéJeVisiteLaFrance a été lancé par un petit groupe d’acteurs du patrimoine, le collectif Patrimoine 2.0. Une initiative plus qu’inspirante pour vous faire découvrir la France…

Autour de chez moi et ailleurs, édition Fête des Pères

Partir à la découverte de nos régions c’est bien, mais c’est encore mieux de partager ces expériences avec ceux qu’on aime ! La Fête des Pères approche…