Que faire à Aléria et ses alentours ?

Partons à la découverte de la dernière ville de notre tour de Corse, Aléria ! Située sur la côte au centre est de l’île, cette petite ville de plus de 2 000 habitants est une ville riche de son Histoire.

Monuments et Histoire

Remontons le temps ! Les fouilles effectuées à Aléria montrent que les grecs avaient investi les lieux il y a plus de 8 000 ans ! Par la suite, en 565av JC les Perses sont arrivés et ont créé Alalia, renomée Aléria par les Romains en 265av JC lors de leur invasion.

Vous pouvez visiter les ruines antiques, témoins des restes de la ville romaine, de la villa mais également de la nécropole.

Nous vous donnons également rendez-vous au Fort Matra. Ce fort, construit au 14ème siècle avait une position militaire stratégique.

Suite à son classement aux monuments historiques en 1962 et à sa proximité avec des lieux de fouilles, il accueillit en 1963 un dépôt archéologique. Il devient alors en 1978 le musée départemental Jérome Carcopino, grand historien de la Rome Antique. Si l’Histoire d’Aléria vous intéresse, c’est à ce musée que vous devez vous rendre ! Ces expositions permanentes retracent 15 siècles d’Histoire. Vous deviendrez alors incollable sur l’Histoire d’Aleria et de Corse.

Où se détendre

Après avoir fait chauffer vos méninges, il est grand temps de vous aérer l’esprit. Pour cela, quoi de mieux qu’une journée nature à l’étang d’Urbino, le deuxième plus grand étang de Corse ou à l’étang de Diane, le plus profond de Corse à la faune et flore incroyable.

Si vous êtes plus adepte du sable fin, c’est à la plage de Padulone et de Mare e Stagnu que nous vous attendons. Commençons avec celle de Padulone : Vous pourrez sans problème trouver de quoi vous restaurer aux abords des magnifiques paillotes. Le nord de la plage est la zone la plus sauvage tandis que le sud se prolonge jusqu’à l’autre plage, la plage de Mare e Stagnu. Cette dernière est plus sauvage que la première mais vous trouverez plus facilement une place éloignée de vos voisins. A son extrémité nord, nous vous conseillons de vous rendre à la tour de Diane d’où vous pourrez admirer un panorama splendide sur l’étang de Diane, la plage ainsi que la mer.

Le petit plus de ces plages ? Nos agréables compagnons à quatre pattes sont les bienvenus s’ils sont tenus en laisse !

L’Evénement à ne pas manquer

Lorsque l’on parle de spécialités culinaires, Aléria, à l’instar de la Corse, à tant à nous offrir. C’est pourquoi chaque année se déroule le festival culinaire Art’è Gustu où près de 70 producteurs mettent en avant leurs produits et savoir-faire. Cette année le Brocciu, fromage corse, et le cédrat, un agrume, étaient mis à l’honneur auprès des 15 000 visiteurs ayant fait le déplacement !

Vous avez l’eau à la bouche ? Et bien hop ! En avril 2019 direction Aléria !

Petit tour oenotouristique

Terminons notre tour oenotouristique avec la découverte de la région viticole d’Aléria.

Située sur la route des vins de corse, trois appellations peuvent être produites dans cette ville et ses alentours : l’appellation île de beauté, l’appellation méditerranée et enfin l’appellation vin de corse.

Si vous passez dans la région d’Aléria, arrêtez-vous aux portes de nos adhérents ! Le domaine Vecchio situé à Chiatra, au nord d’Aléria, qui vous accueillera avec plaisir le temps d’une visite – dégustation.

Vous continuerez ensuite votre route en direction du domaine Clos Canereccia où vous serez accueilli à bras ouverts pour le temps d’une visite-dégustation originale sur les traces de l’Histoire du vignoble antique, d’hier à aujourd’hui !

Enfin, vous terminerez votre périple au domaine Terra Vecchia Clos Poggiale afin de découvrir ce vignoble, de visiter et enfin de déguster !

Entre Histoire, gastronomie, vin et culture, Aléria est la ville où vous devez vous rendre.

0 Commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *