Vendangeurs

C’est déjà le temps des vendanges et… de la recherche de vendangeurs !

Cette année, l’heure de la récolte a sonné encore plus tôt que ces dernières années !
Les premiers coups de sécateurs ont été donnés et les premiers raisins récoltés dans l’Aube en cette fin de mois d’Août.  2022 n’est pas une année comme les autres, son printemps s’est classé, selon météo France, au 3ème rang des plus chauds depuis 1900 derrière 2011 et 2020.

Précocité renforcée par le soleil particulièrement intense qui a régné cet été. En effet, les fortes chaleurs successives de cette saison ont engendré un manque d’eau conséquent et donc une sécheresse sans précédent qui a forcément impacté les vignes. Autant de facteurs climatiques qui font que les vendanges ont dû être avancées entre 10 jours et jusqu’à 3 semaines !

A situation inédite, mesures inédites, les vignerons doivent anticiper et modifier leur façon de travailler, mais surtout recruter plus tôt de la main d’œuvre, ce qui n’est pas sans poser de soucis. 

Le recrutement plus difficile de main d’œuvre

Vignes et vendanges

On le sait, depuis quelques années, le recrutement de main d’œuvre pour les vendanges est de plus en plus compliqué. On évoquait déjà cette difficulté l’année dernière, à l’heure où le départ des vendanges sonnait, à travers un article dédié aux vendanges de l’année 2021.
De nombreux métiers font face à une pénurie de personnel et le milieu viticole n’est pas épargné. C’est encore plus vrai cette année avec une demande plus précoce que les années précédentes et des vendangeurs moins motivés. En effet, un temps de vendanges plus court (dû aux machines) et des déplacements pour travailler dans les vignes souvent longs ne font pas bon ménage. La collaboration des étudiants qui répondent habituellement à l’appel des vignerons lors de cette période de récolte s’annonce également compromise cette année, du fait du départ prématuré des vendanges : nombre d’entre eux sont encore en vacances ou préparent leur rentrée, ce qui les rend forcément très peu disponibles.
Les viticulteurs vont donc devoir s’adapter pour être certains de trouver la main d’œuvre nécessaire.

Comment postuler pour les vendanges pour prêter main forte aux professionnels de la vigne ?

Récoltant

Afin de recruter du personnel pour les vendanges plusieurs plateformes lancent des appels à la recherche de des typologies de profils suivants : 

  • Coupeurs
  • Porteurs
  • Conducteurs de tracteur
  • Ouvriers cavistes
  • Aides cavistes

Pour connaître les définition de ces profils, rendez-vous sur notre article vendanges de l’an dernier.

Il faut osez l’expérience des vendanges, une expérience enrichissante qui permet de travailler la terre mais également de partager de grands moments de convivialité et nouer de nouvelles amitités.

Vous pouvez postuler auprès des agences intérims, d’organismes viticoles mais également auprès de Pôle Emploi qui a créé dans plusieurs régions une plateforme spécifique de recrutement pour les vendanges : dans le Grand-Est, en Bourgogne, dans le Beaujolais ou encore en Provence.

Notez également que cette année, où les raisins ont gagné en maturité rapidement, promet des raisins de qualité et donc une belle récolte !

Le temps des vendanges est arrivé et que vous soyez en Alsace, en Provence, en Bourgogne ou dans le Beaujolais, vous pouvez venir en aide au vignerons et vivre une expérience humaine et professionnelle garantie « avec supplément d’âme » !

 

2 Commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Sabellico denis a dit

Bonjour
Jeune retraité de 60a sérieux ponctuel et très motivé et disponible aimerai première expérience dans le travail des vendanges .
Cordialement