Vignoble de Provence, visite de cave et dégustation de vin de Provence en oenotourisme

Visite de cave et Dégustation de vin
Toute l’équipe de Oenotourisme.com a sélectionné pour vous les meilleurs domaines viticoles de Provence, les plus belles caves pour des dégustations avec des vignerons et des viticulteurs passionnés ! Venez découvrir ce vignoble au cours d’un week-end découverte des vins, une escapade œnotouristique ou une simple visite en Provence !

Sous l’influence des civilisations méditerranéennes, la Provence a été parmi les toutes premières régions françaises à cultiver la vigne.

Aujourd’hui le vignoble s’étend un peu partout entre les Baux de Provence et Fréjus : de la côte (Cassis, Bandol) jusqu’au plus profond de l’arrière-pays (Draguignan, Brignols, ou les pentes de la Montagne Sainte-Victoire par exemple). Avec 23 000 hectares l’appellation Côtes-de-Provence est la plus étendue de la région. Les vins sont bien sûr très majoritairement rosés (80 %). Les cépages les plus utilisés sont le grenache noir et le cinsault. Le premier donnant des notes fruitées et le deuxième des arômes plus floraux. Des vignobles plus restreints comme Bandol ou les Baux-de-Provence peuvent aussi donner de grands vins rouges de garde.

Ajouter gratuitement mon domaine
affiner la recherche
Activités
Services
Modes de culture
Types de vin
 
Villa Baulieu
La villa Baulieu abrite une exploitation viticole et agricole de 130 hectares. Elle est située dans le cratère de l'unique volcan de Provence, le volcan… En savoir plus
 
Domaine Dalmeran
C'est avec le domaine Dalmeran, dans les Baux-de-Provence, que débute en 2006 l'aventure viticole de Béatrice Joyce, ex-juriste en droit des affaires reconvertie dans le… En savoir plus

La Provence

Mondialement réputée pour ses vins rosés (près de 90% de sa production), la région viticole de Provence s’étend sur les départements des Bouches du Rhône, du Var et des Alpes Maritimes, du sud d’Avignon jusqu’à Nice dans la région PACA. Les productions locales s’articulent autour de 8 AOC : Baux de Provence, Côtes de Provence, Coteaux d’Aix en Provence, Coteaux Varois en Provence, Palette, Cassis, Bandol et Bellet et 7 productions de vins en I.G.P. Ces AOC de vins rosés représentent environ 40 % de la production française, avec une moyenne annuelle de 150 millions de bouteilles. Première région en France productrice de vin rosé AOC, la Provence fournit environ 5 % des rosés du monde ! Son succès repose essentiellement sur son terroir calcaire et cristallin bien sûr, mais aussi sur le climat méditerranéen, où les pluies sont rares et l’ensoleillement maximum, tempéré par le Mistral.

Le saviez-vous ? Pêche, Melon, Mangue, Pomelo, Mandarine et Groseille, les AOC de Provence se déclinent en 6 couleurs référencées !

Un peu d’histoire
L’histoire de vins de Provence débute il y a 2 600 ans avec la fondation de Marseille par les Phocéens. Ce sont eux qui amènent en France pour la première fois des vignes. A partir du IIe siècle avant J.-C., les Romains prennent le relais. Ils développent la culture de la vigne et organisent la Provincia Romana : la Provence. Après la chute de l’Empire Romain, il faudra attendre le Moyen Age que la vigne reprenne de l’importance sous l’influence cette fois des grands ordres monastiques. Ainsi, du 5e siècle au 12e siècle, des abbayes fleurissent en terres provençales (Saint-Victor à Marseille, Saint-Honorat sur les Iles de Lerins, Saint-Pons à Nice, Thoronet dans le Var). A partir du 14e siècle, des grandes familles nobles puis des grands officiers de l’armée royale vont étendre les vignobles pour jeter les bases de la Provence viticole d’aujourd’hui. A partir de 1880, le phylloxera détruit la quasi totalité du vignoble provençal. Les vignes sont replantées par greffage de plants français sur des plants américains résistants au phylloxera.Aujourd’hui, le vignoble s’étire sur des kilomètres, au gré des appellations. La plus large d’entre elles est le Côte de Provence qui s’étend sur plus de 20 000 hectares sur 3 départements différents : le Var, les Bouches du Rhône et les Alpes Maritimes.Le saviez-vous ? Plus d’une douzaine de cépages, ou types de raisins, entrent dans l’élaboration des vins de Provence.Parmi les cépages les plus emblématiques des crus de Provence l’on peut citer :

  • Pour les rouges et rosés, le Cabernet Sauvignon, le Grenache, le Cinsault, le Syrah, le Mourvèdre, le Tibouren et le Carignan.
  • Pour les blancs, le Rolle, l’Ugni Blanc, la Clairette, le Sémillon, le Grenache Blanc, et le Bourboulenc.

 

L’assemblage de ces cépages est ici une très ancienne tradition vigneronne.

Les routes des vins de Provence

Pour découvrir les AOC des vins de Provence, pas moins de 12 routes de découvertes articulées autour des différentes appellations et dénominations s’offrent à la découverte. Des Coteaux d’Aix en Provence aux Coteaux varois, en passant par les Côtes de Provence.

 

Le saviez-vous ? Le vignoble des Vins de Provence est à l’avant-garde du développement de l’œnotourisme en France. Les routes de vins sont structurées au niveau régional au travers d’un réseau de trois Maisons des vins (Maison des vins des Côtes de Provence aux Arcs-sur-Argens, Vinothèque de la Sainte-Victoire à Saint-Antonin-sur-Bayon, Maison des vins des Coteaux Varois en Provence à La Celle). La Route des vins de Provence fédère ainsi 450 vignerons autour de trois territoires labellisés Vignobles & Découvertes (Le Pays d’Aix – Sud Lubéron, Provence Verte & Verdon Tourisme, Dracénie Provence Verdon).

 

Route des vins d’Aix en Provence

Entre Aix en Provence et Marseille, le vignoble de production de l’AOC Coteaux d’Aix en Provence s’étend sur environ 4 200 hectares. Si l’appellation produit très majoritairement des rosés (plus de 80 %), quelques vins rouges très structurés et des vins blancs secs complètent les productions.

Le vignoble, délimité par le Rhône, la Durance et la ville d’Aix en Provence, se caractérise par son sol calcaire.

Pour découvrir ce vignoble, le plus simple est de partir d’Aix en Provence, à 25 kilomètres au Nord de Marseille. Ville du célèbre peintre Cézanne, Aix en Provence a le charme des villes méditerranéennes avec ses places pittoresques, mais aussi le Pavillon Vendôme ou encore la Cathédrale Saint Sauveur… De nombreux châteaux offrant des dégustations tout au long de l’année  s’offrent à votre soif de découverte tout autour d’Aix. Pour les trouver, il suffit au pied de la Sainte-Victoire, de suivre les sentiers vignerons de Trets ou Puyloubier. Sur la commune de La Roque d’Anthéron, arrêtez-vous à la découverte de l’Abbaye cistercienne de Silvacane, située au sud de Lourmarin. Fondée en 1144, cette abbaye accueille de nombreux artistes contemporains qui viennent exposer leur travail. La balade se poursuit en prenant vers le parc régional du Luberon. Là se trouvent certains des plus beaux villages de France comme Lourmarin avec son château Renaissance.

Si vous avez le temps, poussez jusqu’à Palette, terroir minuscule de l’appellation proche d’Aix-en-Provence qui produit des blancs et des rosés de caractère.

Route des vins de Bandol

D’une superficie de 1 560 hectares, le terroir de l’Appellation Bandol est concentré sur 8 communes varoises : Bandol, Le Beausset, Le Castellet, La Cadière d’Azur, Saint Cyr-sur-mer, Sainte-Anne d’Evenos, Sanary-sur-mer et Ollioules. Un petit territoire baigné de soleil, qui profite des embruns de la mer méditerranée pour créer la magie de belles dégustations. Situé à l’abri du massif de la Sainte Baume au Nord, le vignoble de Bandol descend vers la mer dans un amphithéâtre de collines boisées. Vignoble de coteaux arides, le terroir de Bandol est historiquement planté de mourvèdre, un cépage qui donne des vins rouges de garde profonds et denses et des rosés caractéristiques aux accents de fruits jaunes, de fenouil et de résine. Les vins blancs, produits en petit volume, sont issus de la clairette, obligatoire à hauteur de 50 % minimum, complétée d’ugni blanc et de bourboulenc.

Sur ce petit territoire, les vignerons vous accueillent pour des dégustations de caractère tout au long de l’année.

La route des vins de Bandol commence forcément à Bandol, une citée portuaire pittoresque cernée de calanques, à quelques encablures de l’Ile de Bendor. La balade se poursuit du côté du village perché en bord de falaise de La Cadière d’Azur. Ce petit village médiéval profite d’une vaste vue jusqu’aux abords de la Méditerranée, dominant le célèbre et réputé vignoble (AOC) de Bandol.

Et pour les amateurs du sport automobile, une escale s’impose au circuit automobile Paul Ricard du Varau Castellet !

A découvrir aussi à proximité, le vignoble de Cassis, un charmant village blotti au pied du Cap Canaille, qui se distingue par des blancs de blancs produits par les 12 producteurs de l’appellation.

cap-canaille

Route des vins Côte de Provence

Spécialisée depuis sa création dans la production de vins rosés, l’appellation Côte de Provence en est aujourd’hui la référence. Le vignoble s’étend sur un territoire vaste allant du bord de mer à l’arrière-pays plus montagneux. Cette diversité de terroirs, portant chacun des spécificités de sols, de climats et de cépages, offre un camaïeu de saveurs qui enchante les dégustations.

De Saint Tropez à Bormes-Les-Mimosas. en passant par Brignolles, Draguignan, Saint-Raphaël, le Côte de Provence se découvre au gré des balades sur la côte et l’arrière pays.

L’appellation Côtes-de-provence se déploie sur trois départements (Var, Bouches-du-Rhône, Alpes-Maritimes). L’appellation d’origine contrôlée « Côtes de Provence » peut-être complétée pour les vins rouges et rosés par la dénomination géographique:

– « Sainte-Victoire », pour les vins  produits et élaborés sur les communes de : Châteauneuf-le-Rouge, Meyreuil, Peynier, Puyloubier, Rousset, Le Tholonet, Trets dans le département des Bouches-du-Rhône et Pourcieux et Pourrières dans le département du Var.

– « Fréjus », pour les vins produits et élaborés sur les communes de : Fréjus, La Motte, Le Muy, Puget-sur-Argens, Roquebrune-sur-Argens, Saint-Raphaël et sur une partie des communes de : Callas, Trans-en-Provence dans le département du Var.

– « La Londe », pour les vins  produits et élaborés sur les communes de : Hyères, La Londe-les-Maures et une partie des communes de: Bormes-les-Mimosas, La Crau dans le département du Var.

 

Route des vins de Nice

La route des vins de Nice se concentre autour d’une cinquantaine d’hectares qui produisent les vins AOC Bellet. Les vignes reposent ici sur des terrasses entre mer et montagne, à deux pas de l’agglomération. Pour s’imprégner des particularités de cette appellation, un petit détour à Bellet s’impose. C’est là que depuis le 18e siècle, les barons de Bellet, et aujourd’hui le Château de Bellet exploite 10 hectares de vignes sur les hauteurs de Nice.

Le blog des oenotouristes

Routes des vins de Provence : visitez la plus ancienne région viticole de France

3ème semaine de confinement. Vous reprendrez bien encore un peu de soleil de chez vous ? Nous vous proposons un petit tour sur les routes des vins de Provence,…

La route des vins d’Alsace

Voyager depuis chez soi ! Confinés pour la 2ème semaine… nous vous invitons à bourlinguer avec nous sur la Route des Vins d’Alsace… dépaysement garanti. La Route des…

S’évader le temps d’un instant

Pour faire face à la situation actuelle de #Restezchezsoi, il ne nous reste qu’à nous évader depuis notre canapé. En prévision de jours meilleurs, où nous nous jetterons…