Routes des vins de France à vélo : 2ème partie.

Il y a deux semaines, lors de notre premier week-end ensoleillé de la saison, le blog d’oenotourisme.com vous a présenté les belles Routes des Vins de France du Nord, l’Alsace, au Sud, la Provence. Cette semaine nous voyagerons sur les véloroutes des régions Nouvelle Aquitaine, Occitanie et Pays de la Loire.  A vélo, sur un air de printemps, nos routes des vins sont pleines de promesses et ne demandent qu’à être sillonnées… 

 

Route des vins de Bordeaux, pour les amoureux des Châteaux du Médoc et de paysages océaniques

Bassin d’Arcachon

Continuons l’aventure en Gironde, où s’étend l’un des plus célèbres vignobles de France, pour un itinéraire de 480 km. Une longue route qui peut faire peur, mais qui ravira les oenotouristes qui souhaitent découvrir cette magnifique région qui regorge de sites incontournables. En Gironde, 3 grands sites sont classés au Patrimoine mondial de l’humanité par l’UNESCO, dont la Juridiction de Saint-Emilion, le port de la Lune ou encore l’estuaire Verrou Vauban. Ce parcours est une boucle qui vous fera partir et revenir à Bordeaux, notre capitale mondiale de la vigne et du vin. Vous traverserez les landes de Gascogne pour rejoindre les vignobles et découvrir ou redécouvrir, depuis votre vélo, les Châteaux du Médoc, “pays des mille et un châteaux”, le tout en profitant de la diversité qu’offre la Gironde, puisque vous traverserez également le Bassin d’Arcachon et les plages de l’Atlantique. Vous rejoindrez lors de votre parcours les tracés de Canal des 2 Mers et la Vélodyssée.
Le Tour de Gironde à Vélo vous permettra de découvrir la région, son patrimoine historique et culturel unique et surtout son vignoble et ses Châteaux à la réputation mondiale, tout en profitant d’une nature luxuriante. Nous vous conseillons d’ailleurs de faire une halte au Château Margaux, premier Grand Cru Classé, qui témoigne parfaitement de la grandeur du vignoble Bordelais. 

 

Routes d’Occitanie, pour les flâneurs en quête de quiétude et d’art

Pont Valentré sur le Lot à Cahors

Pour continuer, partons à la découverte de la Vallée du Lot sur 160 km, entre paysages luxuriants, vergers et villages authentiques avec leurs jolies bastides, jusqu’à la ville médiévale de Cahors, une ville d’Art et d’Histoire. Le départ de cette aventure à vélo démarre dans la commune d’Aiguillon et vous fera traverser toute la vallée, jusqu’à la célèbre ville de Cahors, avec des étapes à Villeneuve, Fumel et Castelfranc. Vous en prendrez plein les yeux avec les magnifiques panoramas qui vous attendent. Arrêt obligatoire au village de Puy L’Evêque, une cité médiévale qui domine la rivière, au cœur du vignoble de Cahors. Le magnifique Château de Mercuès situé dans le pays de la truffe noire et des vins typiques de Malbec, est un incontournable de la région d’Occitanie. Vous pourrez y déguster les millésimes du domaine accompagnés de mets reflétant le terroir de la région.

Vivez une belle expérience viticole au cœur de la Route des Vins d’Occitanie pour en apprendre plus sur les vins de la région du Languedoc-Roussillon.

 

La Loire, pour les amateurs de châteaux… et de moulins

La Loire connue pour ses beaux Châteaux est une excellente région pour les amateurs de vélo. Partez à la découverte des terres ligériennes (le terme ligérien signifiant « relatif à la Loire »)  à travers trois itinéraires différents, selon vos envies et votre niveau. 

 

Château de Brissac

  • 1ère boucle à la découverte du vignoble d’Anjou

Le départ se fait à Chalonnes-sur-Loire pour une boucle de 86 km durant laquelle vous aurez la possibilité de vous arrêter dans des caves pour dégustations. Il faudra vous arrêter à Brissac pour son majestueux château. Nous vous recommandons également de visiter le village de Savennières, réputé pour ses vins blancs. Rendez-vous au Domaine du Closel qui propose diverses activités pour vous faire découvrir un paysage d’exception et sa palette de Grands Crus. Pour terminer cette boucle sur une note charmante et historique, faites un arrêt à l’île Béhuard, un lieu de pèlerinage très ancien. Par ailleurs, vous aurez l’occasion de croiser une série de moulins, très fréquents dans la région d’Anjou, à l’instar de celui de la Tranchée, construit au XVIIIème siècle et aujourd’hui en ruine. 

Les territoires du Val de Loire regorgent de surprises, de visites et de cépages variés. Que diriez-vous de prolonger votre expérience oenotouristiques sur les terres saumuroises ?

Domaine du Closel

  • 2ème boucle le long de la Loire, ses coteaux sud et vignoble de l’Aubance et ses guinguettes…

Départ de La Daguenière. Voici une sélection d’étapes indispensables pour vous enrichir visuellement et culturellement. Votre premier arrêt s’effectuera dans la commune Les Ponts-de-Cé où une chouette guinguette vous attend pour vous redonner des forces. Ensuite, poursuivez votre chemin jusqu’à la petite cité de Blaison-Gohier. Vous avez également la possibilité de découvrir les richesses de la Loire en vous rendant à l’ancien Prieuré Bénédictin de Saint Rémy-La-Varenne. Pour finir en beauté, une fois votre boucle terminée, nous vous conseillons de faire une halte à la Guinguette de l’embardée à Port Maillard pour vous reposer au bord de la Loire. Cette deuxième idée d’itinéraire de 52 km, est une boucle relativement facile. N’hésitez pas à vous arrêter au Domaine Eric Louis à Thauvenay,  classé Haute Valeur Environnementale, pour vivre une aventure oenotouristique insolite telle le baptême de la pipette.

Le saviez-vous ? Les vins rouges représentent la spécialité de la région et du terroir viticole du Languedoc.

 

  • 3ème boucle entre Loire et Falun 

Envie de visiter les plaines du sud-saumurois ? Suivez cette boucle de 75,60 km. Pour démarrer votre nouvelle aventure à vélo, rendez-vous à Gennes pour le départ. Tout au long du parcours, il y a une multitude de choses à voir, alors ouvrez bien l’œil. Tout d’abord les troglodytes de plaine que vous pourrez observer à différentes étapes de l’itinéraire notamment le village troglodyte de Rochemenier. Vous devez également vous arrêter au Bioparc à Doué-la-Fontaine. Pour les amateurs d’histoire, le site Gallo-romain de Gennes est une étape immanquable. Vous aurez également l’occasion de vous arrêter dans plusieurs domaines viticoles, en commençant par le Domaine Roger et Didier Raimbault à Chaudenay, vous proposant des vins blancs, rosés et rouges typiques du vignoble de Sancerre, ou encore dans le Domaine Rousseau Frères à Esvres qui propose des vins typiques de l’appellation du Val de Loire.

Ces Routes des Vins de France à vélo sont adaptées à tous, selon vos envies. Vous êtes férus de sport, de vins, d’art, d’histoire ? Fascinés par la nature et les paysages viticoles à couper le souffle ? Impatients d’en apprendre encore davantage sur le vin et les vignerons de nos régions ? Ce printemps, enfourchez votre vélo : les routes des vins de France et leurs pistes cyclables n’attendent que vous.

0 Commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.